DISCIPLINE

ACCUEIL

LA FEDERATION

PRATIQUER

SE FORMER

LA DISCIPLINE

LES INFORMATIONS

>> LES 4 PRINCIPES

>> L'EQUIPEMENT

>> RESSOURCES

HISTORIQUE DE LA DISCIPLINE "ROLIBALL" OU "RAQUETTES CHINOISES"

PROF. BAI RONG INVENTEUR (EN 1991) DE LA DISCIPLINE ROLIBALL

 

Le Roliball (RóuLìQiú en pinyin, qui signifie “la balle souple et forte” ou encore “la balle avec une énergie souple”) a été créé en Chine vers 1990 par le Pr. BAI Rong (Université de Jinzhong), ancien volleyeur, spécialisé dans la rééducation du geste sportif après trauma.

Durant sa première décennie, le Roliball a été enraciné dans les principes du Taijiquan, avec la collaboration du Pr. LIU Jiaji (Université des Sports de Beijing) : l’alternance du Yin et du Yang (le vide et le plein, le fort et le souple, l’absorption et la poussée, etc.), ainsi que des mouvements circulaires et spiralés, permettent ainsi de jouer avec balles et raquettes selon des trajectoires fluides, sans frapper la balle, sans choc ni explosion d’énergie et donc sans agressivité, ni pour le corps des pratiquants ni dans la relation entre pratiquants – le plaisir ludique des jeux de raquettes, sans risque de tendinite !

Le Roliball est une discipline artistique et sportive, élégante et innovante, qui favorise une mixité multiple : des genres, des âges, des tailles et même des objectifs de pratique. A niveau technique équivalent, tout le monde peut jouer ensemble, y compris en compétition officielle. Tous les publics sont ainsi couverts, du sport-santé au haut-niveau compétitif, en passant par la pratique récréative familiale ou l’activité physique alliant douceur et tonicité.

Reconnu comme sport national en Chine vers l’an 2000, cette discipline est arrivée en Europe (de l'est surtout) vers 2005. Les premiers clubs français ont ouvert à partir de 2010. Le Roliball a été reconnu officiellement par la Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois (FAEMC – agréée par le Ministère des Sports et membre du CNOSF) au titre des “pratiques associées” en mai 2019. La Fédération Roliball France (FRF) a été créée le 16 février 2020.

Ces “Raquettes Chinoises” bénéficient d’un développement technologique continu et se présentent aujourd’hui sous diverses formes :

____ Tàijí Pai – Taiji Racket d’origine, similaire au Padel mais avec une membrane dont la souplesse varie selon 4 degrés “Easy”, “Beginner”, “Advanced” et “Pro” ;
____ Gongfu Pai – Gongfu Racket ou “Bailo” miniature et totalement rigide, que l’on peut emporter partout facilement et qui permet de perfectionner la motricité fine ;
____ RóuYùnQiú – “Rhythm’ball”, de taille intermédiaire, sans tamis et avec une balle plus grande, qui convient particulièrement aux enfants ou au sport-adapté.

Les raquettes sont toujours associées à une balle lestée et parfois munie de rubans : celle-ci adhère à la raquette par la force centrifuge générée lors des mouvements circulaires (phase active) puis est relâchée de la raquette dans la continuité de sa trajectoire (phase passive).

C'est donc une discipline qui peut s'inscrire en complément d'une autre pratique (e.g. une application non-martiale des principes du Taijiquan et du Tuishou, ou une matérialisation via la raquette et la balle des énergies corporelles du Qigong, ou encore un nouvel agrès pour la pratique du Wushu …), aussi bien qu’en totale autonomie et indépendance (règles de jeux spécifiques et pédagogies indépendantes).

Les différents potentiels du Roliball

Le jeu “au filet” d’origine (WangShì – Netplay) se pratique sur un terrain similaire à celui du Badminton avec un filet plus haut : c’est le “Xplay” (prononcer “Crossplay”). Il existe des variantes avec aires de jeux sans filet, similaires au Crossminton ou au Blackminton, respectivement désignées ici par “Miniplay” ou “Multiplay”, ainsi qu’une variante avec filet mais sur un demi-terrain, interdisant les attaques et promouvant un jeu plus technique et tactique, désignée “Tactiplay”. Une variante par équipe de 4 ou plus est en développement sur le modèle de l’Ultimate.

____ Match d'opposition (Xplay) : on peut jouer en “simple” (Danda – Single) sur le modèle du Badminton, en “double” (Shuangda – Double) sur le modèle du Beachvolley (car une passe est autorisée entre les deux équipiers avant de renvoyer la balle aux adversaires), en “triple” (Sanrén – Threesome) sur le modèle du Snowvolley (plusieurs passes autorisées), en “relai par équipe” (Tuánti – Mixed Team) sur le modèle du Rackethlon (cumul de points sur plusieurs matchs de formats différents, simple, double, etc.).
____ Jeu de coopération (Cooplay) : cette fois les deux joueurs sont partenaires et doivent réaliser un maximum de techniques différentes de renvoi de la balle en un temps fixé, le score total de l’équipe tenant compte aussi de la qualité d’exécution des techniques.
____ Jeu libre (Freestyle) : le but est ici de faire durer les échanges de balle le plus longtemps possible entre tous les partenaires ; chacun peut s’amuser à réaliser des figures artistiques avant de renvoyer la balle aux autres

Le jeu artistique (HuaShì – Artplay) :

____ formes chorégraphiques (TàoLù – Routines) se divisent en plusieurs catégories :
_________ formes gymniques (genre Wushu) ;
_________ formes rythmiques (genre Fitness/Step ou Danses Traditionnelles) ;
_________ formes “internes” (genre Taijiquan) ;
_________ toutes ces formes se déroulent en synchronisation avec une partition musicale connue à l’avance, et peuvent se pratiquer en “libre” (Zìxuan – Optional) ou en “imposé” (Guidìng – Compulsory) ; ainsi qu’en “solo” (par défaut) ou en “duo” (Duìlián – Pair) ou en “groupe synchronisé” (Jíti – Formation).
____ improvisations dansantes (JiànWu – Creative) : cette fois la partition musicale n’est pas forcément connue à l’avance, et le pratiquant se laisse aller librement dans ses figures artistiques avec balle/s et raquette/s (**) , au gré de la mélodie.
____ pratiques énergétiques et méditatives (YúLèQiú – Recreational) : jongler avec une ou plusieurs balle/s, éventuellement sans raquette en utilisant ses mains, reconnecte le corps à l’environnement ; on prend alors conscience du mouvement des énergies corporelles intérieures au rythme du mouvement de la balle à l’extérieur, ainsi que des “sphères” habitées par notre corps (l’espace environnant, à diverses distances : contact direct, portée de main, portée de pied, portée de vue/ouïe/odorat …).

Toutes ces variantes peuvent à leur tour se décliner :
____ en salle ou en extérieur (le matériel est polyvalent) ;
____ en loisir (récréatif et coopératif) ou en compétition (règlements internationaux) ;
____ debout (standard) ou assis sur une chaise ou fauteuil roulant (sport-adapté, handisport).

(**) On peut en effet jouer avec une raquette dans chaque main, et éventuellement avec une deuxième balle.

 

 

LES 4 PRINCIPES

     
   
    Premier Principe :
Rou
   
   

Douceur, flexibilité, souplesse du corps. La recherche d'un relâchement tel que dynamisme et puissance sont à tout moment disponibles.

Douceur d'esprit. Le souci constant d'une attitude avec les partenaires et l'environnement qui entretient la convivialité.

 
    Second Principe :
Yuan
   
   

Cercle, rondeur des trajectoires. Les mouvements de la balle doivent être circulaires, courbes, continus et sans rupture. L'omniprésence du cercle apporte des trajectoires optimales qui s'enchainent harmonieusement. L'ensemble devient une suite de sphères qui se succèdent, reliées les unes aux autres.

 
    Troisième Principe :
Zheng
   
   

Intégralité du corps. Les forces mises en oeuvre sur le couple Raquette/Balle doivent être le résultat de l'implication de la totalité du corps. Avec partenaire, l'accueil et la modification de direction de la balle s'effectuent dans un seul et unique mouvement.

 
    Quatrième Principe :
Tui
   
   

Avoir du recul. Dans le geste, pas d'opposition (en avançant) mais de l'absorption (en reculant) pour plus d'efficacité et de pertinence dans la modification de direction de la balle.

Prendre du recul. Dans l'attitude, compréhension et tolérance.

 
           

 

L'EQUIPEMENT

         
         
   

 
   

 
         

 

RESSOURCES

         
         
 

 
         

 

 

 

 

 

 

NOUS CONTACTER

 

Webmaster : Joël PANHELLEUX

 

PLAN DU SITE